Archives de Tag: flammarion

Nouvelles acquisitions~ Cadeaux de Noël

Je vous souhaite à tous des bonnes fêtes de fin d’année !!

Pour ce Noël 2014, j’ai reçu des livres comparé aux autres années. Au total, j’ai reçu 3 livres + 1 manga 😀

Le premier livre que j’ai découvert au pied du sapin hahaha c’est « Les premières aventures de Sherlock Holmes, Tome 1 : L’ombre de la mort » de Andrew Lane (Edition Flammarion). J’aime beaucoup Sherlock Holmes donc se sera avec plaisir que je me plongerais dedans 😀

Le deuxième livre est un livre que je voulais acheter depuis novembre et que j’ai découvert l’auteur Harlan Coben!! Le nom du livre est « Rupture de contrat » de Harlan Cobe. C’est le premier tome de la saga où le héros est Myron Bolitar. Ce personnage m’avait beaucoup intrigué dans les deux livres que j’avais lu et où on parlait de son neveu Mickey Bolitar.

Le troisième livre est un livre de Helen Exley Editions « Pour toujours ma fille » Un livre charmant à lire remplie d’amour et de poésie ^^

téléchargement

 

Pour le manga que j’ai reçu, c’est le tome 7 de Haikyuu Les as du Volley!! Depuis le temps que je l’attendais celui-là ! J’ai trop hâte de le lire et savoir la suite 😀

Couv_231953

Et vous, avez-vous reçu des livres ou mangas en cadeaux ? ^^

Lyz~


Je m’appelle Budo / Matthew Dicks

je-m-appelle-budo-398525

Je m’appelle Budo
De Matthew Dicks

Edition Flammarion
430 Pages

Budo est l’ami imaginaire de Max, un garçon atteint d’une forme d’autisme.
Chaque jour, Budo veille sur lui et l’aide à surmonter ses difficultés.
Mais un jour, Max se fait enlever…
Budo pourra-t-il le sauver ?

~ Mon avis ~

La couverture m’a charmé dès le début. Je me revois encore dans le magasin à être intriguée par cette couverture avec des phrases biscornues et de tailles différentes. Puis le titre m’a intéressé, surtout le « ami imaginaire ». Et en lisant le résumé, je voulais savoir comment cet ami imaginaire allait pouvoir sauver son ami. C’est ainsi que je me suis retrouvée livre en main à la caisse ^^

Ce livre est un petit rayon de soleil, une brise rafraîchissante dans mes lectures assez vampiriques hahaha.

Nous entrons dans un monde qui nous est inconnu même si je pense que presque tout le monde a eu un ami imaginaire qui est maintenant oublié … ou pas. Budo nous explique son monde et les différents sortes d’amis qu’il peut y avoir. Ils sont tous attachants dans leur style. Ce livre, que j’ai dévoré, m’a émue. De voir ces êtres qui suivrent les bambins et qui disparaissent quand leur rôle est fini. Budo est un ami imaginaire et le plus vieux de tous. Max est celui qu’il l’a crée. C’est un jeune garçon autiste et assez futé dans son genre. On peut voir que Max et Budo ont une amitié sincère tout le long du livre, une amitié qui reflète bien l’innocence et la nativité des enfants. Ce qui me l’a le plus touché est vraiment leur amitié, les recherches que fait Budo par tout les moyens qu’il a car son plus grand problème est qu’il est invisible aux yeux de tous sauf de Max.

On rencontre aussi d’autre amis imaginaires et celui qui m’a le plus ému et que j’ai le plus aimé , en dehors de Budo, est Oswald. Je ne peux pas dire grand chose pour ne pas raconter tout l’histoire car on le voit à la fin mais c’est celui pour qui j’ai le plus de respect et qui m’a donné une bonne leçon de vie.