Archives mensuelles : juillet 2014

L’attaque des Titans

shingeki_no_kyojin_722344
L’attaque des titans
De Isayama Hajime

Série en 25 épisodes
Editeur: All the Anime (Wakanim)

Il y a 107 ans, les Titans ont presque exterminés la race humaine. Ces Titans mesurent principalement une dizaine de mètres et ils se nourrissent d’humains. Les humains ayant survécus à cette extermination ont construit une cité fortifiée avec des murs d’enceinte de 50 mètres de haut pour pouvoir se protéger des Titans. Pendant 100 ans les humains ont connus la paix.

Eren est un jeune garçon qui rêve de sortir de la ville pour explorer le monde extérieur. Il mène une vie paisible avec ses parents et sa sœur adoptive Mikasa dans le district de Shiganshina. Mais un jour de l’année 845, un Titan de plus de 60 mètres de haut apparait. Il démolit une partie du mur du district de Shiganshina et provoque une invasion de Titans. Eren verra sa mère se faire dévorer sous ses yeux sans rien pouvoir faire. Il décidera après ces événements traumatisants de s’engager dans les forces militaires de la ville avec pour but d’exterminer tous les Titans qui existent.

~ Mon Avis ~

Cela fait depuis décembre que je devais regarder cet anime et pour finir je l’ai regardé pendant ce mois de juillet. Je me demande encore maintenant pourquoi j’ai mis autant de temps pour le commencer car dès que je l’ai commencé je les ai vite enchaîné même si au début j’ai eu un peu de mal. Le premier épisode, je l’ai regardé en étant malade et cela ne sait pas arrangé en le regardant hahaha. Donc deux jours plus tard j’ai regardé la suite, j’ai été très vite dedans même si au 4ème épisode je me disais « C’est quoi cet anime? Ils meurent tous!!! » J’étais tellement découragée mais après fini le découragement! J’étais absorbée par l’histoire qui est vraiment bien ficelée. Dire que j’ai commencé l’anime sans rien savoir dessus. Enfin je me doutais un peu que cela parlait de titans mais sans plus — » J’aime bien les personnages quoique Mikasa je l’aime moins car il m’énervait par moment à être trop sur le dos de Eren. Pareil pour Jean, je ne l’aimais pas des masses mais à la fin il est devenu au même titre que Armin, Eren, Levi un de mes personnages préférés.

Je conseille ce manga à tous. Enfin tous ceux qui ont l’âge pour voir ce style car en le regardant je ne pouvais pas croire que des gosses de 10 ans regardait ceci. Maintenant je n’ai qu’une seule hâte de savoir la suite car avec tous les évènements qu’on a eu dans l’anime, cela titille ma curiosité…

\!/ SPOILER \!/ (d’où la couleur de police très très claire)

Eren est un moitié titan 😮 J’ai halluciné !! Maintenant j’aimerais vraiment savoir comment est-ce possible? Puis savoir qui est derrière le titan colossal et le titan cuirassé! Qui est vraiment le père de Eren? Comment Levi s’est trouvé dans l’armée?
Concernant le titan féminin, j’ai mis pas mal d’hypothèse mais je n’aurais jamais cru que c’était Annie 😮

Publicités

Seikaiichi Hatsukoi

Takano-X-Ritsu-sekai-ichi-hatsukoi-29013026-1122-1600

Sekaiichi Hatsukoi
De Nakamura Shungiku

Saison 1 & 2 (24 épisodes) + 2 OAV
Editeur: Black Box

Depuis que son père est le président d’une maison d’édition, Onodera Ritsu a toujours aimé la littérature, c’est pourquoi il a rejoint la compagnie de son père. Ses collègues ont toujours été plus ou moins jaloux de sa réussite, c’est pour cette raison qu’il quittera son travail pour ainsi être transféré dans un autre département. Mais il ne se doute pas qu’il sera transféré dans le département des Mangas Shoujo. Là-bas, il fera la rencontre du « Club des Jeunes filles ». C’est ainsi que tout le monde surnomme les employés de ce département. Dès son arrivée, la relation entre lui et son patron, Takano Masamune, sera quelque peu insupportable. Mais il se pourrait qu’ils se soient rencontrés plusieurs années auparavant…

~ Mon avis ~

J’ai été tellement heureuse en début d’année quand ils ont annoncé la sortie en DVD de cet anime 🙂 Et dès sa sortie, début juillet, j’ai eu l’agréable surprise de trouver le coffret dans un magasin à Bruxelles et j’ai complètement craqué.

L’histoire est original je trouve. Les dessins sont magnifiques, les personnages sont tellement attachants et délirants surtout Ristu hahaha… Ristu est tellement attachant et c’est marrant de le voir se dépêtrer dans ses sentiments envers Takano. Les épisodes ont défilé l’un à la suite de l’autre et avant que je ne me rend compte j’étais déjà à la fin de cette superbe série. Et après on a qu’une seule envie c’est de découvrir la suite (Bonne nouvelle le manga sort chez Asuka cette année :D), de voir l’évolution des couples qu’on a découvert durant c’est 26 épisodes (OAV compris). Chaque couples ont quelques épisodes bien à eux et je trouve cette idée assez originale. On peut ainsi se consacrer vraiment aux personnages et leur aventures pour trouver l’amour. Parfois, on aimerait bien entrer dans la télévision pour en secouer certains comme Ristu ou Chiaki :p

Concernant le coffret collector, je suis complètement sous le charme. Il contient un coffret de 5 DVD et un 3 Blu-Ray pour la série intégrale (Dommage que je n’ai pas pour le moment de lecteur Blu-ray pour voir la série en HD xD), 5 images, un carnet où des descriptions et interviews des personnages s’y trouvent. Les couleurs sont belles, la papier aussi. Je n’ai vraiment rien à dire à part peut être que j’aurais aimé voir inscrit les mots « -Senpai », « -San »,… Car quand Ristu dit « Saga-senpai » et qu’on lit « Masamune » cela le fait moyennement.


Kyo Kara Maoh & Kyo Kara Maoh 3rd

228506

Kyo Kara Maoh
De Takabayashi Tomo & Matsumoto Temari

Série en 78 épisodes
Saison 1 (39 épisodes) chez Dybex.

Yuuri Shibuya, est un jeune garçon de 15 ans, fan de base-ball, un jour alors qu’il rentre chez lui, il aperçoit un camarade de classe en train de se faire racketter, il décide de lui porter secours, malheureusement il n’est pas assez fort et les voyous lui mettent la tête dans les wc pour se venger, c’est alors qu’il est aspiré dans la cuve, quand il reprend ses esprits il se trouve dans un autre monde où on lui apprend qu’il est le rois des mazoku (démons).

~ Mon Avis ~

Cela fait bien 5 ans (si pas plus) que je me lasse pas de cet anime. Je me demande où l’auteur a été cherché son histoire. Yuuri, jeune lycéen, se retrouve la tête dans les toilettes car il a « sauvé » un camarade de classe. Et là il se fait aspiré dans les toilettes des filles pour atterrir dans un lieu inconnu où il n’arrive pas à se faire comprendre car il ne parle pas la même langue. Après cela il fut sauver d’un atroce sort et il apprend qu’il est le roi de ce pays de Démons. On apprend rien que çà dans le premier épisode et cela m’a intrigué. Même encore maintenant alors que j’ai regardé encore une fois cet anime, cela m’intrigue de savoir où on a été pêché les idées ^^ Car il y a plein de petites choses qui sont complètement différentes de notre monde et on comprend un peu Yuuri qui est perdu car il se retrouve fiancé à un jeune homme en frappant celui-ci sur sa joue. Il fait un combat en duel en ramassant des couverts,… Les animaux aussi ne sont pas comme chez nous. Un koala ou un panda est pour nous un animal mignon mais dans le royaume des mazoku c’est légèrement différent ^^
Les premiers épisodes sont pour nous mettre dans le bain et poser les bases de l’histoire ainsi qu’apprendre plus sur les compagnons de Yuuki comme son fiancé Wolfram, son « parrain » Conrad, Gwendal qui adore les truc mignons, Gunther complètement déjanté quand on parle de sa majesté Yuuri et encore tellement d’autres ^^ On a des scènes émouvantes, des situations cocasses et vers la fin de la saison 1 les choses sérieuses commencent de nouveaux personnages arrivent et une quête commence ^^

3140195392_1_16_UFzZ1b72

Kyo Kara Maoh 3rd
De Takabayashi Tomo & Matsumoto Temari

Série en 39 épisodes

Yuuri découvre que ces pouvoirs lui permettent de passer d’un monde à l’autre sans l’aide de ceux de Shinou, il peut donc rester le Maoh de Shinmakoku. Malheureusement, ces absences restent fréquentes, et dans l’ombre, des membres des 10 Grandes Familles complotent. Mais Yuuri est plus inquiet par rapport aux Corbeau Blanc, une organisation étrange qui tente de réveillé un pouvoir dangereux.

~ Mon avis ~

Cette troisième saison est tout aussi bien que les deux premières, il y a même un petit plus pour moi ^^
Yuuri est toujours aussi naif et je plains souvent Gwendal et ses frères qui font de leur mieux pour le protéger alors que celui ci leur met des bâtons dans les roues inconsciemment. On découvre aussi un nouveau personnage Saralegui que j’apprécie énormément (même si parfois il mérite des baffes) et qui rend jaloux Wolfram (et j’adore voir Wolfram jaloux héhéhé).
L’action est beaucoup plus présente dans cette saison ainsi que le grand frère de Yuuri qui me fait bien rire même si au début il m’énervait pas mal.


Héros de légende : «Le Roi Arthur & Lancelot» / Claude Merle

heros-de-legende-le-roi-arthur-lancelot

Héros de légende : «Le Roi Arthur & Lancelot»
De Claude Merle

Edition Belgique (France) Loisirs*
414 Pages

Le Roi Arthur :
Depuis la mort du roi Uther Pendragon, la Grande-Bretagne est en proie aux rivalités et à la violence. Le magicien Merlin veut rendre au royaume son unité : « Celui qui parviendra à retirer l’épée plantée dans le rocher deviendra le nouveau roi. » Tous les grands seigneurs de l’île tentent leur chance. Mais nul ne réussira à déloger l’épée magique, nommée Excalibur. Seul Arthur, le fils caché d’Uther, s’en empare. Merlin annonce aussitôt le couronnement d’Arthur mais, dans l’ombre, les barons complotent déjà contre leur nouveau roi.

~ Mon avis ~

J’ai passé un agréable moment à lire « Le Roi Arthur ». Petite, j’ai vu pas mal de films sur cet univers que j’aimais beaucoup. Je m’étais toujours dite qu’une fois je lirais un livre sur ce thème mais je n’ai jamais eu l’occasion avant aujourd’hui. J’ai prise cette version car elle m’avait tapé dans l’œil et puis l’histoire de « Lancelot » était avec donc cela fait une pierre deux coups ^^.

L’écriture est fluide et compréhensible pour tous. Les mots compliqués, ceux qui étaient employés au temps du Roi Arthur, ont une astérisque qui nous renvois à la fin du livre où un lexique nous attend. J’ai bien aimé aussi la carte qui se trouve au début de l’histoire, on peut imaginer encore plus les voyages du Roi avec ses chevaliers au fil des chapitres. J’ai apprécié découvrir cet histoire d’Arthur qui m’a fait découvrir des points que je connaissais pas. Je me suis prise d’affection pour certains personnages comme Gauvain par exemple. J’ai trouvé la réaction du Roi envers Guenièvre très lourde mais c’était aussi une autre époque et je suis contente qu’on ne fasse plus çà aujourd’hui. J’ai eu une larme à l’oeil à la fin de l’histoire qui est tristement belle. Et cela remis ma curiosité en marche sur Avalon.

***

Lancelot :
Recueilli par la fée Viviane qui l’élève comme son fils, Lancelot grandit dans la forêt de Brocéliande. La Dame du lac veut faire de lui un chevalier accompli : chasse, musique, combat mais aussi courtoisie et noblesse d’esprit constituent son apprentissage. Son éducation terminée, Lancelot, qui veut être adoubé chevalier de la Table ronde, quitte Brocéliande pour être introduit auprès du roi Arthur. À peine arrivé à Camaalot, Lancelot devient l’écuyer d’Yvain, l’un des favoris du roi, et tombe éperdument amoureux de la reine Guenièvre. Son destin est désormais de veiller sur elle. Le jour où la jeune femme est enlevée, Lancelot brave des armées entières, vainc le redouté prince Méléagant et parvient à délivrer sa bien-aimée au péril de sa propre vie.

~ Mon Avis ~

L’introduction a enlevé toutes mes illusions d’enfant hahaha. Je ne savais pas que Lancelot était un personnage fictif. J’ai toujours cru qu’il avait réellement existé. Cela m’a fait un petit choc quand j’ai lu çà.

Là aussi on retrouve une carte au début de l’histoire et un lexique à la fin. Lancelot m’a charmé avec cette bravoure et son côté « enfantin » du début quand il était chez la fée Viviane. L’écriture est tout aussi fluide et compréhensible. On se laisse vite emporter dans cet univers 🙂 Ce qui m’a le plus dérangé on va dire c’est que lors de ma lecture de Lancelot il y avait des points qui n’étaient pas cohérents avec l’histoire du Le Roi Arthur lu juste avant mais heureusement ce sentiment est vite passé.

*On peut les trouver individuellement chez Bayard Editions


Paris Fantastique : Histoires bizarres & incroyables / Rodolphe Trouilleux

paris fantastique

Paris Fantastique : Histoires bizarres & incroyables
De Rodolphe Trouilleux

Edition Le Castor Astral
237 Pages

Traqueur de l’insolite et grand connaisseur de l’histoire de Paris, Rodolphe Trouilleux nous fait oublier cartes postales et guides touristiques, pour nous emmener à la découverte d’un Paris déconcertant et parfois même inquiétant. Toutes véridiques, dénichées au fond d’archives délaissées, ses étranges aventures nous convient à chasser le lapin au cimetière du Père-Lachaise, à fréquenter le magicien Robert-Houdin, à grimper dans un belvédère de Montmartre ou à consulter le fakir Birman ! En fin limier, l’auteur a retrouvé l’emplacement précis de chaque fait-divers, permettant à chacun d’arpenter les rues de Paris livre à la main.
A la fois ludiques et érudits, ces récits donnent souvent le frisson en révélant une histoire insoupçonnée de la capitale.

~ Mon avis ~

Voici ma critique du livre que j’ai reçu du site Babelio.

J’ai aimé lire ce livre car cela donne une autre façon de voir une ville si connue. J’ai bien aimé aussi comment été agencé le livre car on pourrait vraiment le prendre en main et partir dans Paris pour voir les lieux même si aujourd’hui beaucoup ont disparus. Je pense que pour tout amoureux de Paris, c’est un livre qui serait bien d’être lu. ^^ On en a pour tous les styles même si le thème de la mort est fort présent que se soit par des meurtres ou des situations inexplicables. Je n’aurais jamais cru qu’une morgue aurait pu être comme çà, un endroit où on montre les corps à la vue des passants mais c’était une autre époque.

Cela nous fait voyager au fil du temps. Et c’est un plaisir de voir le progrès qu’on a. C’est une agréable lecture sans prise de tête et qui nous montre un autre visage de la ville lumineuse. On en apprend sur les anciennes coutumes et on peut rire aussi de situations cocasses 🙂